Passiflora sp.

Nom commun : Passiflore, Maracudja, Grenadille, Pomme-liane, patte à canard (selon les espèces)

Nom latin : Passiflora sp., P. edulis (Maracudja), P. coccinea (P. rouge), P. laurifolia (pomme-liane), P. andersonii (patte à canard, voir ci-dessous)

Famille : Passifloraceae

Intérêt : Plante hôte de la chenille de Agraulis vanillae et de Dryas iulia *. Plante nectarifère (mellifère). Fruit comestible pour certaines espèces (Maracudja, Barbadine, Pomme-liane).

* pour Dione juno, espèce de Martinique qui se reproduisait également sur les Passiflores il semble que ce soit trop tard , elle a disparue d'après enthomologie Martinique.

Description : Grande liane (P. edulis jusqu'à 15m) à fleurs caractéristiques et feuilles variables selon les espèces (trilobées pour P. edulis)

Habitat : origine Brésil. Sol bien drainé, 500 à 3000 mm de pluviométrie.

Conseil de culture : Multiplication par semis. Pincer les nouveaux plants quand ils font environ 30 cm. Prévoir un grand support pour guider la croissance. Surveiller les jeunes plants jusqu'à 2 m (ou protéger avec moustiquaire) pour éliminer les chenilles puis laisser l'équilibre se faire, éventuellement en ne laissant que quelques chenilles jusqu'à la taille adulte (à partir de 4m).

Maladies : sensible aux attaques de fourmis manioc. Ne pas utiliser les divers produits à base de fipronil (toxique) mais trouver le nid en suivant celles qui portent des bouts de feuille et mettre 1/2 litre d'essence dedans (sans allumage !). Autour des pieds des plantes et des accès possibles des fourmis planter (bouturage facile) du Patchouli et du Gwo ten.


Passiflora edulis
Passiflora coccinea
feuilles de P. andersonii

Passiflora andersonii, pomme-liane grand bois, patte à canard est une espèce non comestible originaire de Guadeloupe et endémique des petites Antilles, de petite taille elle est originale par la forme de ses feuilles.

fleur de P. andersonii